Le Barreau de Bordeaux a organisé le 16 juin 2022 un colloque sur le droit à l’autonomie des seniors.

En ma qualité d’avocat spécialiste et membre de l’Institut de défense et de protection des seniors, j’ai présenté les outils juridiques permettant d’anticiper et vous assurer que votre volonté sera respectée :

  • le tiers digne de confiance témoignera de vos volontés et parlera en votre nom.
  • le mandat de protection future désigne la personne qui sera chargée de veiller sur votre personne et/ou votre patrimoine et les actes qu’elle pourra accomplir.
  • le mandat à effet posthume désigne la personne chargée de gérer tout ou partie de vos biens, après votre décès, pour le compte et dans l’intérêt de vos héritiers ; cela peut notamment intéresser un chef d’entreprise qui craint que ses enfants ne soient pas encore en capacité de gérer la société après sa mort ou des parents qui anticipent la protection de leur enfant handicapé dont ils ont la charge.
  • les directives anticipées relatives à la fin de vie expriment vos volontés sur les traitements ou les actes médicaux que vous souhaitez ou non.

Lorsque la personne majeure n’est plus en capacité de manifester sa volonté, différentes mesures de protection, en fonction de son état de santé, sont possibles et notamment :

  • l’habilitation judiciaire entre époux : l’époux du majeur vulnérable peut être autorisé par le juge à passer seul des actes concernant la gestion du patrimoine comme par exemple vendre le logement, retirer de l’argent sur un compte bancaire, percevoir des loyers, hypothéquer un bien, résilier un bail…
  • la sauvegarde de justice, la curatelle, la tutelle : un tiers qui n’est pas nécessairement de la famille est désigné par le juge pour réaliser certains actes dans l’intérêt du majeur protégé.
  • l’habilitation familiale : le juge autorise une ou plusieurs personnes de la famille à réaliser certains actes dans l’intérêt du majeur vulnérable.

Se posent aussi les questions relatives à l’obligation alimentaire à l’égard de vos parents et les questions concernant les contrats de séjour dans les établissements de santé, les établissements d’hébergement pour personnes âgées.

Que vous soyez la personne à aider ou la personne aidante, je vous accompagne pour choisir la mesure de protection la plus adaptée à votre situation ou à celle de l’un de vos proches.

 

colloque numérique violences conjugales
colloque numérique violences conjugales

Autres publications

KCL, un cabinet d’avocats humanistes

Kristell Compain-Lecroisey, un cabinet ancré dans la cité, dans la réalité du quotidien des justiciables. Mon engagement personnel me conduit à initier et soutenir des missions et actes favorisant l’accès au droit des personnes les plus fragiles. J'ai ainsi participé...

PACS : choisir entre séparation de biens et indivision

💡 PACS :  quel régime choisir ? Le pacte civil de solidarité est un contrat conclu entre deux personnes physiques majeures, de sexe différent ou de même sexe , pour organiser leur vie commune. (articles 515-1 et suivants du code civil) En principe la déclaration du...

Trouble anormal de voisinage

📕 l’article 1253 du code civil issu de la loi n°2024-346 du 15 avril 2024 consacre la responsabilité de plein droit du fait des troubles anormaux de voisinage   ⚖️ la responsabilité de droit signifie qu’il est inutile de prouver la faute du voisin. Dès lors que...

loi de finances 2024 : les principales mesures concernant les particuliers

🔹indexation et donc revalorisation du barème de l’impôt sur le revenu et des seuils correspondants de 4,8 %🔹 chaque membre d’un couple soumis à imposition commune bénéficie d’un taux individualisé de prélèvement à la source 🔹prorogations des dispositifs de faveur et...

Droit à l’image de l’enfant et vie privée

En moyenne, un enfant apparaît sur 1 300 photographies publiées en ligne avant l’âge de 13 ans si on regroupe ses comptes propres, ceux de ses parents ou de ses proches. La publication sur les comptes des parents d'images, de vidéos relatives à leurs enfants, en...

L’obligation de démarches amiables avant un procès

 Tenter une démarche amiable avant d'engager un procès est une démarche quasi obligatoire imposée par loi sous peine d'irrecevabilité de la demande. 👉 la TMFPO : tentative de médiation familiale préalable obligatoire avant de saisir le juge aux affaires familiales si...

avocat-specialiste

121, cours d'Alsace et Lorraine, 33000 BORDEAUX

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

05 56 75 40 74 / kristell.compain-lecroisey@avocat.fr

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES