En France la GPA, gestation pour autrui, est interdite. Face à cette interdiction, les couples en désir d’enfant vont à l’étranger pour conclure une convention de gestation pour autrui dans les pays qui l’autorisent. Lorsqu’ils reviennent en France avec leur enfant, ces couples qui demandent la transcription de l’acte de naissance étranger de l’enfant sur les registres d’état civil français rencontrent de nombreux obstacles.

 Après avoir opposé un refus à toute transcription jusqu’en 2015, la position de la France a évolué vers un assouplissement en autorisant le parent biologique à faire transcrire sa parenté sur l’acte d’état civil français de l’enfant. Quant au parent d’intention, époux ou épouse du père, le seul moyen de faire établir sa filiation est la voie de l’adoption. La réponse juridique est la même que le couple soit de même sexe ou de sexe différent. (1)

La Cour européenne des Droits de l’Homme dans un avis du 10 avril 2019 a jugé que la position de la France est conforme à l’intérêt de l’enfant dès lors que la filiation à l’égard de l’autre parent peut être établie notamment par l’adoption. (2)

La position de la France ne satisfait cependant pas le parent d’intention et ce d’autant moins lorsqu’il est aussi le parent biologique ce qui est le cas de la mère qui a donné ses gamètes mais qui n’a pas accouché.

Cette position n’est pas non plus satisfaisante car les conditions de l’adoption notamment plénière ne sont pas toujours réunies.

Depuis octobre 2019, la position de la Cour de Cassation s’est de nouveau assouplie en autorisant dans plusieurs arrêts la transcription totale des actes de naissance étrangers des enfants nés par GPA ou PMA qui désignent le parent biologique et le parent d’intention. (3)

La Cour de Cassation a cependant rappelé qu’une action aux fins de transcription de l’acte de naissance étranger d’un enfant n’est pas une action en reconnaissance ou en établissement de la filiation.

Le droit de la filiation quitte progressivement une dimension purement biologique et prend en compte la diversité des formes familiales et l’évolution scientifique.

 (1) Cass ass.plén. 3 juill.2015 n°15-50002, n°14-21323;  Cass. Civ 1. 5 juillet 2017 n°15-28597, n°16-16901 , n°16-50025, n°16-16455, n°16-16495;  Cass.Civ 1.4 nov.2020 n°19-15739, n°19-5004

(2) avis CEDH Grande Chambre 10 avril 2019, demande n°P16-2018-001

(3) Cass ass.plén. 4 oct.2019 n°10-19053;  Cass Civ 1. 18 déc. 2019 n°18-11815 ; 18-12327 ;18-14751

 

 

 

Autres publications

Protéger le patrimoine de l’enfant mineur

Le patrimoine du mineur est obligatoirement géré par ses représentants légaux donc ses parents dans la plus part des cas sauf à désigner un administrateur en cas de conflits d'intérêts entre le mineur et ses parents. De leur vivant, les parents peuvent désigner un...

Mariage à l’étranger, comment divorcer en France?

Marié(e) à l'étranger ou marié(e) avec un étranger, si vous résidez en France il est toujours possible de divorcer en France même si vous n'avez pas la nationalité française. exemple : une femme marocaine qui habite en France depuis plus d'un an peut divorcer en...

Lutte contre les violences faites aux enfants

Des violences trop souvent tues.   🔺 constat : un enfant meurt tous les 5 jours tué par l'un de ses parents, la majorité étant âgée de moins d'un an. 10% des enfants sont en danger : violences psychologiques, violences physiques, violences au sein du couple,...

Participation du Cabinet à la Nuit des Relais

La Nuit des Relais c'est LA course festive et solidaire qui a pour objectif de collecter des dons pour lutter contre les inégalités et faire progresser les droits des femmes. C'est à la fois un défi sportif et un défi solidaire. Le 8 juin 2023, à Darwin, 90 équipes,...

Famille et Patrimoine : un droit en mouvement

Le droit de la famille et du patrimoine nous concerne tous, à tous les stades de la vie, avant naissance et après notre mort, et quel que soit notre statut social. C'est un droit en perpetuel mouvement car depuis quelques années, les lois et réformes se multiplient et...

Couple et résidence principale : se protéger en cas de décès

📌 La protection du conjoint survivant est différente selon que vous êtes mariés, pacsés ou en concubinage : concubinage : pas de protection sauf en cas de concubinage notoire possibilité de reprendre le bail à son nom, le conjoint survivant n'est pas héritier. pacs :...

Succession bloquée : saisir le juge

Lorsque des héritiers, des indivisaires ne s'entendent pas pour régler la succession, je vous conseille de ne pas trop attendre et de saisir le juge pour faire avancer le dossier. La succession n'avance pas, aucun acte, aucun projet n'a été rédigé par le notaire :...

Colloque sur les successions

Je suis très heureuse d'avoir initié ce colloque interprofessionnel du 27 avril 2023 qui a réuni les avocats et les notaires sur le thème des successions. En ma qualité de formatrice, je prends toujours beaucoup de plaisir à échanger,  partager mon expérience et...

Héritage numérique : que deviennent vos données après votre mort ?

Héritage numérique : comment donner accès à vos données après votre mort ? Que devient votre compte Iphone et Icloud à votre décès ? 🔸notre mode de vie : quotidiennement nous archivons nos dossiers sur notre smartphone, ordinateur ou iPad et sur un serveur à distance...

avocat-specialiste

121, cours d'Alsace et Lorraine, 33000 BORDEAUX

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

05 56 75 40 74 / kristell.compain-lecroisey@avocat.fr

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES