GPA : le juge, la réalité biologique et la réalité affective

20 Nov, 2020

 

En France la GPA, gestation pour autrui, est interdite. Face à cette interdiction, les couples en désir d’enfant vont à l’étranger pour conclure une convention de gestation pour autrui dans les pays qui l’autorisent. Lorsqu’ils reviennent en France avec leur enfant, ces couples qui demandent la transcription de l’acte de naissance étranger de l’enfant sur les registres d’état civil français rencontrent de nombreux obstacles.

 Après avoir opposé un refus à toute transcription jusqu’en 2015, la position de la France a évolué vers un assouplissement en autorisant le parent biologique à faire transcrire sa parenté sur l’acte d’état civil français de l’enfant. Quant au parent d’intention, époux ou épouse du père, le seul moyen de faire établir sa filiation est la voie de l’adoption. La réponse juridique est la même que le couple soit de même sexe ou de sexe différent. (1)

La Cour européenne des Droits de l’Homme dans un avis du 10 avril 2019 a jugé que la position de la France est conforme à l’intérêt de l’enfant dès lors que la filiation à l’égard de l’autre parent peut être établie notamment par l’adoption. (2)

La position de la France ne satisfait cependant pas le parent d’intention et ce d’autant moins lorsqu’il est aussi le parent biologique ce qui est le cas de la mère qui a donné ses gamètes mais qui n’a pas accouché.

Cette position n’est pas non plus satisfaisante car les conditions de l’adoption notamment plénière ne sont pas toujours réunies.

Depuis octobre 2019, la position de la Cour de Cassation s’est de nouveau assouplie en autorisant dans plusieurs arrêts la transcription totale des actes de naissance étrangers des enfants nés par GPA ou PMA qui désignent le parent biologique et le parent d’intention. (3)

La Cour de Cassation a cependant rappelé qu’une action aux fins de transcription de l’acte de naissance étranger d’un enfant n’est pas une action en reconnaissance ou en établissement de la filiation.

Le droit de la filiation quitte progressivement une dimension purement biologique et prend en compte la diversité des formes familiales et l’évolution scientifique.

 (1) Cass ass.plén. 3 juill.2015 n°15-50002, n°14-21323;  Cass. Civ 1. 5 juillet 2017 n°15-28597, n°16-16901 , n°16-50025, n°16-16455, n°16-16495;  Cass.Civ 1.4 nov.2020 n°19-15739, n°19-5004

(2) avis CEDH Grande Chambre 10 avril 2019, demande n°P16-2018-001

(3) Cass ass.plén. 4 oct.2019 n°10-19053;  Cass Civ 1. 18 déc. 2019 n°18-11815 ; 18-12327 ;18-14751

 

 

 

Autres publications

Encadrement des loyers à Bordeaux

Depuis le 15 juillet 2022, les loyers des logements mis en location sur Bordeaux doivent respecter des valeurs de référence fixées chaque année par arrêté préfectoral. (1) (2) Cette nouvelle obligation s'applique aux baux signés à compter du 15 juillet 2022 : 1ère...

COVID : fin de l’état d’urgence sanitaire

La loi du 30 juillet 2022 a mis fin aux régimes d'exception de lutte contre l'épidémie mais prévoit la possibilité d'imposer aux personnes de plus de 12 ans la présentation d'un test COVID négatif lorsqu'elles voyagent depuis l'étranger vers la France ou vers la...

Seniors et droit à l’autonomie

Le Barreau de Bordeaux a organisé le 16 juin 2022 un colloque sur le droit à l'autonomie des seniors. En ma qualité d'avocat spécialiste et membre de l'Institut de défense et de protection des seniors, j'ai présenté les outils juridiques permettant d'anticiper et vous...

Hospitalisation et soins psychiatriques sans consentement

Depuis 2011, j'interviens aux côtés des personnes vulnérables et de leur famille pour faire valoir leurs droits en cas d'hospitalisation et soins psychiatriques sous contrainte donc sans consentement. J'ai assisté à ce colloque organisé en partenariat avec l'école...

L’état de la justice en France

Retrouvez mon article famille je vous tais dans le troisième numéro de la revue des libertés fondamentales du Barreau de Bordeaux consacré à l'état de la justice en France en 2022. Un constat sans appel, la justice va mal : - les prisons sont surpeuplées, - les délais...

La justice restaurative

La justice retaurative intervient en complément de la justice pénale et permet à des auteurs et des victimes d'infractions d'échanger sur les répercussions de l'acte. Auteurs et victimes se retrouvent dans un lieu sécurisé en présence d'un tiers neutre et formé. Il ne...

Famille recomposée et délégation de l’autorité parentale

Pour les besoins de l’éducation de son enfant, un parent peut partager l’exercice de son autorité parentale avec un tiers et notamment son nouveau conjoint. Cette délégation-partage suppose l’accord de l’autre parent de l’enfant. (1) La délégation ne concerne que...

C’est quoi l’usufruit ?

Au cours de mes consultations, je m'aperçois que de nombreux clients se perdent entre les termes d'usufruit, de nue-propriété et d'indivision. Je propose ce petit mémo pour faire rapidement un point. La propriété peut être divisée de la manière suivante : L'usufruit...

Les violences intrafamiliales : quel traitement socio-judiciaire ?

L'ENM, Ecole Nationale de la Magistrature, m'a invitée à participer à la formation continue des juges sur le thème des violences intrafamiliales. Madame TROMELEUE, psychologue clinicienne qui travaille en collaboration avec les juges d'application des peines suite à...

avocat-specialiste

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

37, rue de Saint Genès, 33000 BORDEAUX

05 56 75 40 74

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES