Séparation, logement et soulte

20 Déc, 2021

Lors d’une séparation, d’un divorce, lorsque les ex-partenaires/ex-époux sont co-propriétaires d’un bien immobilier, qui est le plus souvent l’ancien logement, trois options possibles :

  • garder le bien en indivision et signer une convention d’indivision ;
  • vendre le bien : chaque partenaire/époux récupère la part due en fonction du contrat/régime matrimonial choisi ;
  • l’un des partenaire/époux va conserver le bien : il rachète les droits de l’autre et peut avoir à lui payer une soulte.

La soulte, c’est quoi ?

L’ex qui veut conserver le bien va devenir l’unique propriétaire et donc racheter la part de l’autre ex : c’est ce qu’on appelle la soulte.

Comment calculer la soulte ?

Il convient de déterminer la valeur du bien, les éventuelles créances et récompenses des époux/partenaires.

La valeur du bien peut être déterminée à l’amiable en faisant appel à plusieurs agences immobilières ou à un expert immobilier.

En cas de désaccord, l’un des ex-partenaires/époux peut demander une médiation puis en cas de désaccord persistant saisir le tribunal pour ordonner une expertise immobilière judiciaire.

En cas d’apports personnels faits par l’un des partenaires/époux et/ou réalisation de travaux, améliorations du bien, des créances ou récompenses peuvent s’ajouter.

Quid du crédit en cours ?

L’ ex-partenaire/époux qui veut acquérir la pleine propriété du bien doit bien vérifier sa capacité financière avant toute demande d’attribution : en plus de la soulte, il devra prendre à sa charge le solde du crédit immobilier en cours.

Le partenaire/l’époux qui vend sa part doit veiller à être désolidarisé du crédit immobilier souscrit solidairement.

 

Pour toute question relative à la liquidation d’un bien commun, je vous renvoie à mon article précédent : comment sortir d’une indivision? https://avocatcompainlecroisey.com/comment-sortir-dune-indivision

 

 

 

 

 

 

 

Autres publications

Droit de la Famille en Europe

En ma qualité d'avocat spécialiste en droit de la famille, j'interviens au colloque droit de la famille et droit européen organisé par le Barreau de Bordeaux et la Cour d'appel de Bordeaux avec l'intervention du réseau judiciaire européen. Au-delà des couples mixtes,...

Encadrement des loyers à Bordeaux

Depuis le 15 juillet 2022, les loyers des logements mis en location sur Bordeaux doivent respecter des valeurs de référence fixées chaque année par arrêté préfectoral. (1) (2) Cette nouvelle obligation s'applique aux baux signés à compter du 15 juillet 2022 : 1ère...

COVID : fin de l’état d’urgence sanitaire

La loi du 30 juillet 2022 a mis fin aux régimes d'exception de lutte contre l'épidémie mais prévoit la possibilité d'imposer aux personnes de plus de 12 ans la présentation d'un test COVID négatif lorsqu'elles voyagent depuis l'étranger vers la France ou vers la...

Seniors et droit à l’autonomie

Le Barreau de Bordeaux a organisé le 16 juin 2022 un colloque sur le droit à l'autonomie des seniors. En ma qualité d'avocat spécialiste et membre de l'Institut de défense et de protection des seniors, j'ai présenté les outils juridiques permettant d'anticiper et vous...

Hospitalisation et soins psychiatriques sans consentement

Depuis 2011, j'interviens aux côtés des personnes vulnérables et de leur famille pour faire valoir leurs droits en cas d'hospitalisation et soins psychiatriques sous contrainte donc sans consentement. J'ai assisté à ce colloque organisé en partenariat avec l'école...

L’état de la justice en France

Retrouvez mon article famille je vous tais dans le troisième numéro de la revue des libertés fondamentales du Barreau de Bordeaux consacré à l'état de la justice en France en 2022. Un constat sans appel, la justice va mal : - les prisons sont surpeuplées, - les délais...

La justice restaurative

La justice retaurative intervient en complément de la justice pénale et permet à des auteurs et des victimes d'infractions d'échanger sur les répercussions de l'acte. Auteurs et victimes se retrouvent dans un lieu sécurisé en présence d'un tiers neutre et formé. Il ne...

avocat-specialiste

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

37, rue de Saint Genès, 33000 BORDEAUX

05 56 24 62 11

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES