Comment sortir d’une indivision ?

19 Mar, 2021

Suite à une séparation, suite à un décès, vous pouvez vous retrouver en indivision c’est-à-dire être co-propriétaires d’un même bien avec d’autres personnes (ex-conjoint, autres héritiers). Plusieurs solutions peuvent être envisagées : rester en indivision avec l’accord de tous, vendre le bien, attribuer le bien à l’un des co-indivisaires moyennant indemnisation des autres indivisaires.

En cas de désaccord, vous pouvez saisir le juge pour demander la liquidation de l’indivision. En effet, la loi prévoit que nul n’est obligé de rester en indivision. Dans un premier temps, le juge va désigner un notaire pour procéder à l’ouverture des opérations de compte, de liquidation et partage des droits respectifs des indivisaires. Le juge désigne un délai maximum au terme duquel le notaire devra rendre un état liquidatif, délai qui est en principe d’un an, sauf urgence.

Dans un second temps, le notaire désigné par le juge va convoquer les parties et leurs avocats pour établir les comptes. Si un accord est trouvé, le notaire va rédiger l’acte de liquidation-partage qui met fin à l’indivision. Durant cette phase, l’avocat assiste son client et fait valoir ses droits.

Si le désaccord persiste, le notaire rédige un procès-verbal de carence et renvoie les parties devant le juge. Durant cette troisième phase, le juge va trancher entre les différentes positions des parties puis va les renvoyer devant le notaire qui devra alors rédiger l’acte de liquidation-partage sur la base du jugement qui s’impose aux parties et au notaire.

Le juge peut entre autres autoriser l’un des indivisaires à vendre un bien malgré le désaccord des autres indivisaires, ou à passer un acte permettant de sauvegarder le bien indivis ou attribuer le bien de préférence à l’un des indivisaires.

En conclusion, il est toujours possible de sortir d’une indivision. Mais compte tenu des délais de procédure, pensez aux modes alternatifs et amiables de règlement du conflit pour tenter avec votre avocat de trouver plus rapidement une solution.

 

 

 

 

 

 

 

Autres publications

Donner de son vivant à ses petits-enfants

Mes enfants ont un travail, une bonne situation et je voudrais donner à mes petits-enfants pour les aider dans leurs études ou à s'installer dans la vie. Je n'ai plus de contact aves mes enfants mais je souhaite aider mes petits-enfants. Mes petits-enfants travaillent...

Journée droits du patient : le cancer et moi

Le Barreau de Bordeaux, en partenariat avec l'Odre des Médecins de la Gironde, l'Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine et la Ligue contre le cancer, a organisé le 25 novembre 2022 la sixième édition de la journée droits du patient : le cancer, de l'annonce à la...

Sortie du territoire d’un enfant mineur

L'enfant mineur peut sortir du territoire avec l'un de ses parents sans l'autorisation de l'autre parent même séparé, sauf exception. Si vous craignez un enlèvement, vous pouvez recourir en urgence à une procédure d'opposition de sortie du territoire (OST). La demande...

Parents séparés : voyager avec son enfant

Dès sa naissance l'enfant a le droit d'avoir une carte d'identité et/ou un passeport. Le mineur ne peut pas être inscrit sur le passeport de ses parents : il doit avoir son passeport personnel. Chaque parent titulaire de l'autorité parentale, même séparé, peut...

Les femmes et la justice

Retrouvez mon article sur l'ordonnance de protection des femmes et enfants victimes de violences intrafamiliales, dans le numéro de la revue des libertés fondamentales consacré aux femmes et la justice. (1) Très heureuse de défendre la liberté, l'égalité, le respect...

Droit de la Famille en Europe

En ma qualité d'avocat spécialiste en droit de la famille, j'interviens au colloque droit de la famille et droit européen organisé par le Barreau de Bordeaux et la Cour d'appel de Bordeaux avec l'intervention du réseau judiciaire européen. Au-delà des couples mixtes,...

Encadrement des loyers à Bordeaux

Depuis le 15 juillet 2022, les loyers des logements mis en location sur Bordeaux doivent respecter des valeurs de référence fixées chaque année par arrêté préfectoral. (1) (2) Cette nouvelle obligation s'applique aux baux signés à compter du 15 juillet 2022 : 1ère...

avocat-specialiste

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

37, rue de Saint Genès, 33000 BORDEAUX

05 56 75 40 74

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES