Un couple sur deux se sépare : le divorce à l’amiable est choisi en majorité

4 Sep, 2022

Il existe plusieurs procédures permettant de divorcer à l’amiable. Quelle que soit la procédure de divorce envisagée, la loi impose que chaque époux soit assisté par un avocat. Les deux époux ne peuvent pas avoir le même avocat. La procédure la plus connue est le divorce par consentement mutuel qui est un acte juridique réglant les conséquences de la rupture dans le cadre d’une négociation assistée par avocats. Les époux ne passent plus devant le juge. Ce sont leurs avocats qui rédigent une convention de divorce appelée acte d’avocats qui constate l’accord des deux époux pour divorcer sans énoncer les causes du divorce et qui fixe les effets du divorce tant à l’égard des époux que de leurs enfants. Le divorce par consentement mutuel suppose un accord sur toutes les conséquences financières et personnelles du divorce. Le divorce par consentement mutuel suppose également de liquider les intérêts patrimonaux du couple et donc dans la très grande majorité des cas de régler le sort du logement familial lorsque c’est un bien immobilier commun ou indivis : vente ou rachat des parts par l’un des conjoints, désolidarisation du crédit immobilier. A défaut d’accord total ou lorsque les intérêts patrimoniaux ne sont pas encore liquidés, je conseille la procédure du divorce sur demande acceptée qui suppose la saisine du juge aux afaires familiales. Comme dans le divorce par consentement mutuel, les époux acceptent de divorcer sans énoncer les causes du divorce. Concernant les autres conséquences du divorce, c’est le juge qui va trancher entre les différentes demandes. Ceci étant, il est toujours possible en cours de procédure de parvenir à un accord amiable qui sera alors homologué par le juge. Quelle que soit la procédure de divorce, le recours à un médiateur permet d’apaiser les différents. Je suis à vos côtés durant toute la procédure de divorce et à l’écoute de vos attentes et de ce qui est important pour vous et vos enfants.

Autres publications

Droit de la Famille en Europe

En ma qualité d'avocat spécialiste en droit de la famille, j'interviens au colloque droit de la famille et droit européen organisé par le Barreau de Bordeaux et la Cour d'appel de Bordeaux avec l'intervention du réseau judiciaire européen. Au-delà des couples mixtes,...

Encadrement des loyers à Bordeaux

Depuis le 15 juillet 2022, les loyers des logements mis en location sur Bordeaux doivent respecter des valeurs de référence fixées chaque année par arrêté préfectoral. (1) (2) Cette nouvelle obligation s'applique aux baux signés à compter du 15 juillet 2022 : 1ère...

COVID : fin de l’état d’urgence sanitaire

La loi du 30 juillet 2022 a mis fin aux régimes d'exception de lutte contre l'épidémie mais prévoit la possibilité d'imposer aux personnes de plus de 12 ans la présentation d'un test COVID négatif lorsqu'elles voyagent depuis l'étranger vers la France ou vers la...

Seniors et droit à l’autonomie

Le Barreau de Bordeaux a organisé le 16 juin 2022 un colloque sur le droit à l'autonomie des seniors. En ma qualité d'avocat spécialiste et membre de l'Institut de défense et de protection des seniors, j'ai présenté les outils juridiques permettant d'anticiper et vous...

Hospitalisation et soins psychiatriques sans consentement

Depuis 2011, j'interviens aux côtés des personnes vulnérables et de leur famille pour faire valoir leurs droits en cas d'hospitalisation et soins psychiatriques sous contrainte donc sans consentement. J'ai assisté à ce colloque organisé en partenariat avec l'école...

L’état de la justice en France

Retrouvez mon article famille je vous tais dans le troisième numéro de la revue des libertés fondamentales du Barreau de Bordeaux consacré à l'état de la justice en France en 2022. Un constat sans appel, la justice va mal : - les prisons sont surpeuplées, - les délais...

La justice restaurative

La justice retaurative intervient en complément de la justice pénale et permet à des auteurs et des victimes d'infractions d'échanger sur les répercussions de l'acte. Auteurs et victimes se retrouvent dans un lieu sécurisé en présence d'un tiers neutre et formé. Il ne...

Famille recomposée et délégation de l’autorité parentale

Pour les besoins de l’éducation de son enfant, un parent peut partager l’exercice de son autorité parentale avec un tiers et notamment son nouveau conjoint. Cette délégation-partage suppose l’accord de l’autre parent de l’enfant. (1) La délégation ne concerne que...

avocat-specialiste

2, rue Jean Bonnardel - Immeuble le Topaze Bât B, 33140 VILLENAVE D'ORNON

37, rue de Saint Genès, 33000 BORDEAUX

05 56 24 62 11

PRENDRE RDV

EN LIGNE

PREMIEr CONTACT

15 MINUTES GRATUITES